Jusqu’à aujourd’hui, l’investissement  locatif reste le procédé le plus prisé pour générer un revenu passif et récurrent. Néanmoins, les personnes qui décident de mettre en location un bien immobilier doivent anticiper certaines situations. Les propriétaires doivent notamment prendre certaines mesures pour se prémunir des éventuels loyers impayés.

Les loyers impayés : un vrai souci pour les propriétaires

La plupart des locataires ont tendance à penser que les propriétaires n’ont plus rien à payer concernant la maison ou l’appartement en location. Cependant, force est de constater que ces derniers doivent souvent rembourser un prêt immobilier qui a servi à financer l’achat ou la construction du logement. Dans ce contexte, un loyer impayé est particulièrement problématique pour les propriétaires. En effet, ils devront s’acquitter des mensualités avec leurs propres ressources, ce qui va engendrer un certain nombre de désagréments.

Afin de prévenir cette situation et aussi pour sécuriser un investissement locatif, il est toujours conseillé de souscrire à une assurance loyers impayés Maif. Celle-ci permettra de couvrir le remboursement des sommes impayées. Les cotisations restent tout à fait abordables. Effectivement, les locataires ne payent pas le loyer que dans 3 cas sur 100. Puisque le niveau de risque est assez bas, les assureurs ne demandent qu’un montant dérisoire chaque mois.

Les autres situations auxquelles il faut se prémunir

Hormis un loyer impayé, il est aussi de mise de se prémunir contre d’autres éventualités. La plupart des propriétaires souscrivent par exemple à une assurance incendie. Celle-ci couvre également les dégâts causés par des catastrophes naturelles telles qu’une inondation ou encore un tremblement de terre. Néanmoins, la souscription ne prend pas en charge les frais de transport des décombres. Afin de se faire indemniser en cas de sinistre, il est préférable d’opter pour une assurance tous risques.

Pour dénicher la meilleure offre, les intéressés peuvent contacter directement les assureurs. Quoi qu’il en soit, il est vivement conseillé de s’adresser à un courtier. Ce dernier entretient des relations privilégiées avec les grandes compagnies d’assurance. Ainsi, il peut obtenir des conditions avantageuses pour sa clientèle. De nombreuses sociétés de courtage existent actuellement et  promettent un accompagnement personnalisé et un service à la hauteur des attentes de chacun. Chaque conseiller prendra le temps de comprendre les besoins du particulier avant de lui suggérer les meilleures offres.